À propos

QUI SUIS-JE?

Mon parcours

Diplômée ingénieur en Biologie dans les métiers de l’Industrie cosmétique pharmaceutique et agroalimentaire en 2011, j’ai tout de suite orienté mes choix professionnels vers des missions portées sur les questions environnementales et le lien social.
En 2015, je me suis lancée dans la création du projet de vie qui m’animait depuis plusieurs années : celui de fabriquer des produits cosmétiques écologiques, de la plante au produit fini…
Aujourd’hui, installée dans la région natale de mon grand père, en Provence, je suis donc devenue donc agricultrice ET transformatrice de tous les produits que je vous propose.
J’espère que les cosmétiques que je vous propose sauront vous plaire – tant dans leur sensorialité que dans leur efficacité – autant qu’ils m’ont demandé de passion pour les concevoir.

Lucie Fleury

La petite fille de Basile, qui cherchait racine

respect de l’environnement

L’agroécologie au cœur de mes plantations

Tant pour garantir une qualité de produits respectueux pour votre peau que pour protéger l’environnement, j’ai souhaité produire toutes mes plantes en respectant les principes de l’agroécologie : paillage, choix des plantes adaptées au climat provençal, enherbement naturel, peu de travail du sol,
traitement des plantes par les plantes et les auxiliaires (purins de prêle et
apport de larves de chrysopes par exemple). La récolte est manuelle et une large part est laissée aux pollinisateurs !

Mon projet ainsi que mes produits sont d’ailleurs certifiés AB et Nature et Progrès.

le choix des Matières premières

Des matières première françaises,
bio et agricoles

Les fleurs et plantes que je produis sont au cœur de chaque cosmétique que je crée.

Chacune des autres matières premières sont d’origine agricole, d’origine française  et certifiées Agriculture biologique (AB) et/ou Nature & Progrès.

 

Les huiles végétales (bourrache, chanvre, cameline, prune de Gascogne, olive, noisette et tournesol), la cire d’abeille et le miel sont achetés directement auprès de producteurs bio en France. Mon objectif étant de valoriser, à travers ma transformation, le travail d’autres petites exploitations qui produisent selon les mêmes principes que moi (écologie, santé et développement local).

procédés de fabrication

Les recettes

Eaux florales


Elles proviennent de mes distillations et sont sans conservateur. La séparation de l’huile essentielle et de l’eau florale se fait par simple décantation, ainsi les eaux florales restent riches en molécules aromatiques.

Pour toute distillation, je respecte le rapport 1/1 : un kilo de plantes fraîches donne un litre d’eau florale.

Ce ratio garantie une eau florale de qualité car non diluée.

Crèmes et baumes

 

Les crèmes sont réalisées à partir d’une recette ancienne appelée le Cérat de Gallien.

Pour réaliser mes crèmes j’utilise :
• Mes eaux florales (pas d’eau seule),
• Mes macérations solaires,
• Des huiles végétales précieuses pour leurs différentes vertus pour la peau,
• De la cire d’abeille pour la texture et ses vertus anti-dessèchement.
• Du miel pour ses propriétés hydratantes et pour donner plus de moelleux et de fondant !
• De l’extrait de radis noir fermenté qui est un conservateur efficace.
• Des huiles essentielles pour leur parfum et leurs vertus.

Huiles de soin

 

 

À utiliser en soin visage, corps ou en soin localisé, la fabrication de mes huiles de soin nécessite la chaleur du soleil et un peu « d’huile de coude ».

Ces huiles sont composées des macérations solaires de mes plantes, auxquelles je rajoute des huiles essentielles pour leur donner un parfum subtil et encore plus d’efficacité.